Acces au site IFRECOR

Search

Recherche utilisant ce type de requête :



Recherche seulement sur ces types d'enregistrements :

Document
Fichier
Collection

Recherche avancée (documents seulement)

The Echinoderm fauna of Europa, Eparses Island,
(Scattered Islands) in the Mozambique channel
(South Western Indian Ocean)

Fichier(s)

Description

Les Echinodermes de l’île Europa (îles Eparses, France) dans le canal de Mozambique (sud-ouest océan Indien). Europa est l’une des îles Eparses, îles françaises du canal de Mozambique. Ce sont des îles coralliennes isolées, non peuplées. Cette situation en fait de bons candidats pour évaluer l’évolution de la biodiversité sans influences humaines directes. Les connaissances sont encore faibles, en raison de leur accessibilité limitée. Avec le but de les classer comme Aires Marines Protégées, un plan de gestion basé sur les communautés coralliennes est nécessaire. Parmi plusieurs buts, le programme BioReCIE complètera l’inventaire de plusieurs groupes marins dont les Echinodermes qui n’avaient encore jamais été étudiés. En novembre 2011, une équipe pluridisciplinaire a exploré les pentes récifales jusqu’à 20 m (10 sites) et les platiers à marée basse (14 sites, incluant le lagon bordé d’une mangrove), en récoltant et prenant des photos des organismes qui ont été fixés à l’alcool à 95% puis identifiés. La richesse spécifique en Echinodermes est de 39 espèces. Elle correspond à 4 crinoïdes, 8 échinides, 5 astérides dont Aquilonastra chantalae une nouvelle espèce, 13 ophiurides et 9 holothurides. Au total 23 espèces ont été récoltées sur les pentes et 21 sur les platiers. Compte tenu du nombre restreint de sites, l’occurrence des espèces est présentée comme fréquente, peu fréquente ou rare. L’abondance semi-quantitative estimée des populations permet de pointer celles à fortes densités comme Stichopus chloronotus, Ophiocoma scolopendrina et Echinometra mathaei sur les platiers, où certaines espèces ont été trouvées à l’état juvénile, sans observer d’adultes. Sur les pentes, Echinostrephus molaris, Ophiothela danae et les diadematidés sont fréquents mais avec des densités moindres.
Globalement cette faune n’est pas très diverse, ni abondante, à l’exception du platier ; la présence d’holothuries près de l’entrée du lagon sous influence de la mangrove est intéressante.

Date

Format

pdf

Langue

anglais

Couverture géo.

Citer ce document

Chantal CONAND, Sabine STÖHR, Marc ELEAUME, Hélène MAGALON, Pascale CHABANET , “The Echinoderm fauna of Europa, Eparses Island, (Scattered Islands) in the Mozambique channel (South Western Indian Ocean),” Documentation Ifrecor, consulté le 20 avril 2021, http://www.ifrecor-doc.fr/items/show/1568.